De Joseph DUPEYRON
à Marius AURIAN

Joseph Dupeyron de St Arailles Gers est le grand-père de Jeanne, femme de Marius AURIAN. C’est lui qui débute le vieillissement et l’assemblage d’Armagnac au 19ème siècle.

Joseph a un fils, mort pendant la première guerre. La fille de ce fils, Jeanne, épouse Marius Aurian, qui aura 3 enfants : Odette mariée Ryst, Jean et Marie Therese.

C’est Marius qui développa les ventes : L’entre-deux-guerres est une grande période pour lui, qui gagne un concours en 1932 et qui voit le commerce d’Armagnac s’épanouir.

JEAN
& les Mouchoirs de Soie

Jean, fils de Marius, est Distillateur et Négociant, il élabora la technique de cirage que nous utilisons encore aujourd’hui, et utilisait un mouchoir de soie pour en essuyer les restes.

En son hommage, nous proposons aujourd’hui des mouchoirs de soie dans nos écrins luxe pour permettre à tout le monde d’essuyer la cire comme il le faisait.

PHILIPPE
& les mille liqueurs

Cent ans après son Arrière-arrière grand-père, Philippe développait toujours plus de recettes d’apéritifs et de liqueurs.

Il est le père de la grande diversité des produits que nous avons aujourd’hui.

Pendant plus de 40 ans Philippe parcouru sa région afin d’y faire découvrir ses recettes uniques et novatrices.

Logo Aurian

En 2018, la nouvelle génération, avec Isabella et Florent, reprend l’entreprise familiale.

Leur objectif est clair : continuer à fabriquer un produit artisanal comme nous le faisons depuis 140 ans, sans artifices et sans compromis, et continuer comme leur aînés à innover et à bousculer, par l’audace, dans l’excellence.